Promouvoir son livre sur Google

Google est un puissant outil d’exploration et de découverte pour les internautes. Il représente pour les sites en moyenne plus d’un tiers de l’origine des visites. Lors des opérations de promotion de votre livre sur Internet il est donc opportun d’intégrer les moteurs de recherche dans votre réflexion et votre stratégie.

Voici donc sept conseils pour promouvoir votre livre sur Google et quelques points spécifiques pour son challenger français Qwant.

1) Etudier les mots clé

En référencement web (ou SEO : les techniques pour se positionner au mieux sur Google), la première étape comme pour chaque projet est de déterminer vos cibles et vos objectifs. Ensuite, il convient de réfléchir sur les mots clé que vos cibles sont susceptibles de taper dans Google.

Pour promouvoir un livre sur le bricolage par exemple, vos mots clé pourront être directement liés au mot livre : « livre bricolage » « livre pour bricoler » ou liés à des mots clé indirects « comment bricoler » « bricoler malin » « conseils bricolage » etc.

Une fois votre première liste établie, il faut tester les mots clé avec des outils gratuits de Google ou des outils pros.

Pour tester les mots clé sur Google :

  • Tapez le mot clé choisi dans Google, regardez le nombre d’occurrence et analysez les suggestions de recherche en bas de page
  • Testez le mot clé sur Google Trends qui vous montrera les tendances, la saisonnalité et pourra vous faire des suggestions.
  • Inscrivez-vous à Google Adwords pour accéder à l’outil Keyword Planner qui vous donnera des estimations de volume de recherche et des suggestions. Si vous diffusez des annonces, vous aurez accès à des données plus détaillées.
  • Google Search Console : si vous avez déjà un site, configurez Google Search Console qui propose dans ses options une liste des mots clé pour lesquels votre site est référencé. C’est un outil précieux pour trouver des idées de mots clé.
  • Il existe par ailleurs un certain nombre d’outils pro pouvant vous accompagner dans votre recherche : Yooda, SEMrush, Myposeo
    Ce travail peut vous servir de base pour travailler vos mots clé sur Amazon ou réciproquement, vos mots clé d’Amazon peuvent vous servir pour Google bien que ce dernier permet de travailler des occurrences bien plus larges.

2) Optimiser les contenus promotionnels

Une fois les mots clé principaux définis, l’étape suivante consiste à préparer l’ensemble de vos contenus promotionnels en ayant quelques règles simples en tête :

  • Le texte. Chaque texte doit contenir le mot clé principal que vous avez défini pour ce texte, plusieurs fois, en priorité dans le titre et dans le premier paragraphe. Si dans vos conseils bricolage vous souhaitez par exemple travailler le mot clé « monter un meuble ikea », vous devrez l’insérer dans le titre. Exemple : « Le guide ultime pour monter en dix minute un meuble ikea », reprendre le mot clé dans votre introduction et essayer de le répéter de manière naturelle dans le reste du texte. En effet, une des bases d’analyse de Google est la densité des mots clé. Pour aller plus loin dans la rédaction pour le web, nous vous conseillons la lecture de cet article :  « Fondamentaux de la rédaction web ».
  • Les images. Pour vos images, prenez l’habitude de les nommer avec vos mots clé en nom de fichier, exemple monter-meuble-ikea.jpg plutôt que image001.jpg. Utilisez l’option « Enregistrer pour le web » pour réduire le poids des images puis un site tel que tinypng.com pour nettoyer les métadonnées. Si vous insérez les images sur votre site pensez à renseigner la balise alt qui est utilisée par les moteurs de recherche pour comprendre l’objet d’une image.
  • Sons et vidéos. Les contenus multimédias sont appréciés des internautes. Attention par contre à leur poids qui peut ralentir drastiquement le temps de chargement d’un site. Si vous passez par une plate forme de diffusion comme youtube, pensez à bien insérer vos mots clé dans le titre, la description, les tags et dans le nom de la vidéo. Idem pour les contenus sonores.
  • Les contenus dupliqués. La duplication de contenus est un des pièges invisibles qui peut freiner votre visibilité sur les moteurs de recherche. Les contenus dupliqués sont les contenus qu’on retrouve en identique soit sur son site de nombreuses fois (par exemple monsite.com/bricolage et monsite.com/jebricole qui proposent exactement le même contenu) soit sur de nombreux sites différents. Les moteurs de recherche favoriseront dans ce cas une page ou un site en particulier au détriment des autres. Si vous avez un site, rédigez toujours du contenu original différent de celui que vous envoyez aux diffuseurs et aux médias. Nous vous conseillons ce dossier sur le contenu dupliqué pour aller plus loin sur les différents aspects du problème.

3) Optimiser son site, son blog ou sa page Facebook

La meilleure manière pour vous assurer une présence forte sur les moteurs de recherche et de contrôler cette visibilité est d’avoir un site ou un blog. La solution la plus optimisée actuellement pour le référencement web est WordPress. Si vous utilisez WordPress sur votre propre serveur le plugin Yoast est incontournable.

Pour optimiser votre site, il existe de nombreux critères. Vous devez prendre soin à ce que votre site soit rapide, sécurisé (https) et s’adapte aux écrans mobiles. Votre contenu doit être de qualité, unique (le plus possible) et structuré en silo sémantique. Des liens de sites vers votre site (« liens entrants ») et dans votre thématique joueront un rôle important également pour améliorer vos positions. Un meilleur affichage dans les résultats peut être obtenu en implémentant des données structurées, il en existe des spécifiques pour le livre.

Dans l’édition, il est courant de créer un site vitrine pour mettre en avant un ouvrage en plus du site de la maison d’édition. Cette pratique est peu conseillée en référencement web car les liens qui pointeront vers le site vitrine ne profiteront pas directement à votre site principal. Il est préférable de faire une page directement dans votre site et s’il le faut d’acheter un nom de domaine et de rediriger vers cette page spécifique.
Si vous ne possédez pas de site, mais uniquement une page Facebook quelques optimisations sont possibles mais seront moins efficaces qu’avec un site. Google analyse les pages Facebook avec le même principe que pour les sites, il indexe les pages professionnelles et les statuts publics. Donc pensez à renseigner dans la description de la page vos mots clé principaux et de même pour vos statuts. Comme sur Twitter, vous pouvez utiliser des # pour vos mots clé principaux dans les statuts.

Pour approfondir vos connaissances dans l’optimisation SEO d’un site WordPress, nous vous conseillons la lecture de l’ouvrage « Optimiser son référencement Web » de Daniel Roch ou l’ouvrage de référence d’Olivier Andrieu sur le référencement web en général.

4) Google Play

Des centaines de milliers d’ouvrages sont diffusés sur Google Play qui possède 2 % de part de marché du livre numérique (Chiffre USA). Pour être présent sur Google Play, vous devez rejoindre le programme partenaire ou passer par un diffuseur de livres numériques (immateriel, Eden Livre etc). Les critères de positionnement ne sont pas les mêmes que sur le moteur de recherche de Google. Les notes, le nombre d’installations et les mots clé joueront un rôle important. La promotion du livre passera donc par des campagnes similaires à celles pour Amazon, Fnac, Kobo, Apple Store…

5) Google livres

Les livres vendus sur Google Play sont indexés sur la partie du moteur de recherche de Google dédié aux livres Google Livres. Google affiche un extrait de votre ouvrage et un lien pour l’acheter. Google indexe également des ouvrages libres de droit dans le cadre de son programme de numérisation avec les bibliothèques. Si vous ne passez pas par un distributeur numérique, pensez à bien renseigner les métadonnées de vos ouvrages pour être référencé au mieux sur Google Livres. Dans votre ouvrage, insérez les liens vers vos pages (page d’accueil, page du live, page du catalogue etc.)

6) Adwords

Adwords est le nom de l’interface de gestion des campagnes publicitaires sur Google et sur son réseau partenaire. Vous devez passer par cette interface pour diffuser des annonces publicitaires concernant votre livre. Vous pouvez passer des annonces qui s’afficheront selon les mots clé tapés par l’internaute et facturées au clic selon un système d’enchères ou diffuser des annonces sur des sites proches de vos thématiques (blogs, médias etc.).

7) Outils de suivi

Une fois vos opérations de référencement pour la promotion de votre livre mise en place, il faut configurer des outils de suivi pour en mesure l’efficacité et ajuster votre stratégie dans le temps. Les deux outils les plus courants et gratuits pour le suivi si vous avez un site sont Google Search Console et Google Analytics (ou son concurrent libre : Matomo). Google Search Console a de nombreuses fonctionnalités, vous pouvez y suivre l’indexation des pages de votre site par Google, les mots clé sur lesquels vous êtes positionnés et Google vous envoie des messages d’alerte en cas de problèmes graves sur votre site.

Google Analytics vous fournit pour sa part des statistiques détaillées sur le nombre de visiteurs, leur origine, les sources de trafic et les pages les plus vues. Des statistiques et des configurations plus poussées sont possibles notamment pour mieux connaître le profil de vos visiteurs ou pour calculer des taux de conversion.

Pour suivre vos positions sur Google sur une sélection de mots clé il existe des logiciels payants tels que Ranks.fr, Myposeo ou encore SEMrush.

8) Qwant

Qwant est un moteur de recherche français qui se distingue de Google par son soucis du respect de la vie privée de ses utilisateurs. Cette approche séduit chaque jour de plus en plus d’utilisateurs, dont Numipage qui utilise quotidiennement cette solution. Qwant affiche les résultats de manière un peu différente de Google, il met particulièrement en avant les contenus multimédias : images, vidéos, sons qui doivent donc être optimisés avec soin par exemple pour mettre en avant la couverture de votre ouvrage.

Lors d’une recherche sur un auteur, la page Wikipédia de l’auteur est mise en avant avec les médias. Pensez donc à créer ou vérifier cette page (qui est également importante pour Google).

Les résultats sont organisés sous les médias en trois colonnes principales : web, actualité et réseaux sociaux. Pour la partie web, les algorithmes suivent globalement le même principe que ceux de Google même s’il existe des différences. La partie actualité provient de médias vérifiés par Qwant, vous n’avez que peu de prise sur cette rubrique. Pour les réseaux sociaux, vous pouvez utiliser Qwant pour suivre les retours sur le livre et l’auteur. Pour afficher dans ce flux vos tweets et statuts, pensez à bien inclure les mots clés : titre de l’ouvrage, auteur.

Conclusion

Les moteurs de recherche sont donc un moyen complémentaire pour promouvoir son livre sur internet. Les méthodes du référencement web (SEO) sont peu utilisées actuellement par les éditeurs et les auteurs français. Cela représente par conséquent une opportunité pour ceux qui s’en saisissent pour améliorer la visibilité de leurs ouvrages. Numipage peut vous accompagner dans ces opérations, soit par des formations en SEO ou par des conseils SEO.