Les NFTs sont des objets numériques qui facilitent l’authentification et le partage dans l’univers numérique. Ils révolutionnent actuellement le marché de l’art numérique, en facilitant les ventes de millions d’œuvres. Ils sont aussi très utilisés dans le secteur du jeu vidéo. Ce marché quasiment inexistant il y a deux trois ans aurait pesé 25 milliards de dollar en 2021 et est en forte croissance.

Si vous ne connaissez pas les NFTs ou souhaitez savoir comment on en créé, où on créé et comment en vendre, on a rédigé un guide complet à cet effet et on propose également des formations.

Concrètement, qu’est ce que ces objets numériques pourraient changer dans l’édition et comment sont-ils déjà utilisés ?

Une des grandes promesses des NFTs dans l’édition est de fluidifier la vente de livres numériques et pourquoi pas d’y ajouter une dose de rareté. A l’heure actuelle, quand on vend des livres numériques, les paiements ne sont pas immédiats et il n’est pas toujours facile d’avoir le suivi de ses ventes.

Sur une plate forme de NFTs, vous recevez immédiatement le solde de la vente. Et surtout vous pouvez continuer de percevoir un pourcentage chaque fois qu’un livre en NFT est revendu. C’est un peu comme si vous touchiez un droit d’auteur sur des livres d’occasion.

Votre ouvrage peut également gagner en valeur, un acheteur peut le revendre plus cher, car un NFT a un nombre limité de copie. Vous pouvez ainsi vendre des éditions limitées d’ouvrage, parfois bien plus cher que ce qu’ils pourraient être vendus sur une librairie en ligne classique. Des auteurs vendent parfois un ouvrage des centaines voire un millier d’euros (pour un ouvrage en un seul exemplaire) leur livre NFT.

Mais le potentiel des NFTs ne s’arrêtent pas à la vente classique d’ouvrage. Des auteurs vendent également des « produits dérivés » de leurs livres sous forme de NFTs. Ca peut être la couverture, des illustrations spécialement prévues en NFT pour accompagner la sortie du livre. D’autres auteurs vendent des pages jamais éditées, des brouillons voire des fins alternatives.

Les acheteurs sont soit le public fan de l’auteur ou des investisseurs du domaine de NFTs.

Certains secteurs de l’édition à l’international sont d’ores et déjà très actifs dans les NFTs. C’est en particulier le cas du secteur du manga, des Webtoons et des comics. Ils vendent par milliers des cartes NFTs dérivés de leur univers, avec des volumes pouvant dépasser des millions de dollar. La BD franco-belge pour l’instant est la grande absente dans ce domaine.

Les principales plate-formes de NFTs sont OpenSea, Binance NFT, Rarible et AtomicHub.

Dans notre guide, vous pouvez voir les différentes plate formes, leur spécificité, la manière précise de créer et d’ajouter son NFT sur une plate forme, etc. On propose également des formations pour les professionnels de la culture pour leur apprendre à créer et vendre des NFTs.

Ajouter mon livre NFT sur une plate forme

Si vous souhaitez vous lancer concrètement, la vidéo ci-dessous vous montre une méthode pour ajouter son livre ou son ebook sur la principale plate forme du marché (OpenSea) sans frais. On peut également vous accompagner dans la mise en place de votre première collection.

Étiquettes :
Conseils et bons plans

Conseils et bons plans

Inscrivez-vous pour suivre mensuellement les évolutions technologiques dans la culture, l'édition, les NFTs...

Inscription réussie